Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Malades de Ménière : comment ça va ?

    Depuis que vous prenez Alnus Glutinosa ? Je viens une fois de plus, demander à ceux qui ont une amélioration, si petite soit-elle, de bien vouloir nous en faire part. En effet, il me paraît important de  savoir ce que vaut vraiment ce produit (découvert par hasard, ne l'oublions pas) sur la majorité des gens atteints de Ménière. Je sais qu'il y a quelques cas "récalcitrants", avec des décennies de Manière derrière eux, où cela paraît assez difficile ; quoiqu'on ne sait jamais, il suffit peut-être de prendre ce produit un peu plus longtemps... Le résultat, en effet, peut être plus long à se manifester. Rappelons-nous ce jeune, Ménièriste depuis 12 ans,  qui a eu une amélioration au bout de plus de trois mois de traitement. Je les encourage donc à continuer, d'autant plus que ce produit ne présente aucune contre-indication. Pris à des doses raisonnables, bien entendu.

    Mais les autres ? Qu'en est-il depuis que vous vous êtes lancés dans ce traitement ? Avez-vous eu une amélioration ? Même légère ? Ce serait gentil de nous tenir informés. Grand merci à vous.

  • Maladie de Ménière : quand Alnus glutinosa n'est pas suffisant

    Chez moi, Alnus glutinosa a merveilleusement fonctionné. A mon avis, à cause de plusieurs facteurs :

    Son effet sur la vascularisation cérébrale (de la boîte crânienne en général);

    "      "     sur l'hydrops, toujours présent dans le cas de  Ménière ;

    "      "     diurétique ;

    Cette dernière action (diurétique) expliquant qu'il peut aider à faire vider cet hydrops, tout comme le Diamox donné en général pour cette maladie (avec les effets secondaires en moins). La boucle est donc bouclée. Presque la Fontaine de Jouvence.

    Toutefois, nous avons vu ici que certains ménièristes de longue date ont parfois du mal à obtenir des résultats. Je leur conseillerai d'ajouter à l'Alnus glutinosa, deux autres gemmothérapiques : Ribes Nigrum et Vaccinium vitis idaea ; les deux, en Macérat glycériné 1 DH également (les trois peuvent être pris dans le même verre).  Ils sont tous les deux diurétiques et anti inflammatoires. Bonne chance à eux.

                                  

                                  

                                  

  • Bonnes nouvelles d'un malade de Ménière

    Ces jours-ci j'ai pris des nouvelles par FB de ce jeune homme de 30 ans qui a douze ans de maladie de Ménière derrière lui. Il avait témoigné en août dernier disant qu'Alnus glutinosa lui avait apporté beaucoup d'amélioration au bout de trois bons mois de traitement. Voici sa réponse reçue hier :

    bonjour ; alors depuis notre dernier contact mes otites sont guéries ; g tjrs des petites gènes à l'oreille atteinte mais cela reste très léger ; j'entends bcp mieux ; je n'ai pour l'instant plus eu de crise ni de vertiges récurrent bien que de tps en tps je me sente encore un peu "flappi" ; pour l'instant je n'ai pas fait de test vestibulaire ou auditif mais je compte en faire de nouveau d'ici la fin 2015 pour comparer d'une année à l'autre.... en tout cas il y a un mieux, c'est sûr ... je vous tiendrai au courant si vous voulez lors de mes prochain test orl... j'aimerai consulter un homéopathe pour parler avec lui d'alnus glutinosa en prise sur le long terme ; car je me pose quand meme la question de ce que peut engendrer la prise quotidienne de ce traitement...mais je n'ai pas d'appréhension ... surtout que je n'ai pas d'effet secondaire comme avec la cortisone ou la betahistine que je ne supporte pas... voila voila...bne journée à bientôt... LDB

    Je le rassure tout de suite, il peut continuer de prendre Alnus glutinosa. En effet, j'ai moi-même consulté récemment le Dr Scimeca à Maions Alfort, homéopathe et spécialiste de la médecine des bourgeons, qui m'en a prescrit d'autre. Il conseille toutefois de ne pas prendre plus de trois gemmothérapiques en même temps. 

    Ensuite, on ne peut qu'être heureux pour ce jeune homme  puisqu' il a une grande amélioration. On voit que cet Alnus glutinosa est un sacré magicien. Dire qu'il récupèrera complètement est une autre histoire, même si tout est possible en médecine ; chaque cas étant différent, on ne le dira jamais assez. Mais une amélioration,  même légère, dans le cas d'une pareille calamité, ça ne se refuse pas, n'est-ce pas?... J'évoquerai d'ailleurs ce sujet dans une prochaine note faisant part de ma récente consultation avec mon ORL à Paris.