Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MENIERE A MA MANIERE

  • Une autre façon de traiter Ménière ?

    J'ai pu constater  - et les ORL ouverts à la question ne le nient pas, le Dr Toupet par exemple - qu'il y a une dimension psychologique dans la maladie de Ménière (stress, angoisse, etc) Je pense même que Alnus glutinosa ne suffira pas sur un malade très anxieux, stressé  ou inquiet. Cela peut donner un bon résultat au début, mais s'il n'y a pas un travail sur soi, une prise de conscience, ou carrément une psychothérapie,  je crains que les symptômes réapparaissent dans peu de temps.

    Et d'ailleurs je lis sur internet,   ici même   http://anne-marie.piffaut.overblog.com/tag/emdr/   (Pour ouvrir ce lien : le sélectionner, puis clic D, puis ouvrir le lien) que le Dr Anne-Marie  Piffaut, médecin ORL, privilégie  les techniques d'affirmation de soi, TIPI et l'EMDR (je recopie) pour traiter cette maladie.

    Personnellement, je n'ai pris que l'Alnus Glutinosa et n'ai fait aucune psychothérapie. J'ai simplement pris un peu de recul face à certaines situations (d'ordre affectif, je pense) qui ont pu jouer un rôle dans cette maladie. Autrement dit, je me suis un peu "blindée".

    Mais je pense en effet que les techniques  psychothérapiques (et pas n'importe lesquelles, d'après le Dr Piffaut ) ont parfois leur  rôle à jouer pour traiter cette maladie. En ce qui me concerne, je n'ai pas rencontré beaucoup d'ORL ouverts à cette question, j'ai demandé une fois à un ORL ce qu'il pensait de l'EMDR ; réponse : il ne connaissait pas.  

    Mais on aimerait savoir si le Dr Piffaut a des résultats avec ces seules méthodes... Où sont les témoignages de ses patients ?... Personnellement je n'en ai pas vu un seul.  "Nombreux sont les patients qui témoignent: "Si seulement on avait connu ça plus tôt". peut-on lire sous la plume du Dr Piffaut ; mais où sont-ils ? Où témoignent-ils ?...

     

     

     

  • Je me soigne par les dérives sectaires, et ça marche !

    Voilà qui va être, je crois, le titre de mon prochain livre. Lisez la suite,vous allez comprendre, chers Ménièristes.

    En effet, savez-vous ce que j'apprends en rentrant de vacances ? (renseignée par une de mes bonnes amies).

    Que la gemmothérapie, d'où est issu le miraculeux Alnus Glutinosa - miraculeux pour moi en tout cas, puisqu'il m'a débarrassée de la maladie de Ménière - se trouve dans  la liste noire de ces médecines non conventionnelles (le grand mot !) susceptibles de conduire à des dérives sectaires (ben voyons !). Et il n'est pas le seul à y figurer. Je me contenterai de citer l'Anthroposophie, chère à Rudolf Steiner*, grand gourou devant l'Eternel d'après nos sectes anti-sectes,  le Biomagétisme, dont le Pr. Yves Rocard** s'est fait une spécialité ; il y en a d'autres, la liste est longue et est susceptible de s'allonger encore, n'en doutons pas. Voir ici cet article : http://www.ouvertures.net/le-gouvernement-publie-sans-debat-contradictoire-une-liste-noire-de-medecines-douces/  

    Nous savions depuis longtemps que la Miviludes voit des sectes - ou des dérives sectaires -  un peu partout et plus particulièrement dans tout ce qui s'éloigne de la pensée unique, de la médecine unique, de la religion unique et tutti quanti. A tel point que par le passé  j'avais déjà écrit un livre sur le sujet : Ces obsédés sectuels qui nous manipulent (en effet, on peut se demander où se trouvent les véritables manipulateurs).

    Jusqu'ici je trouvais qu'il n'avait pas forcément sa place dans ce blog mais là, vu cette liste noire de médecines douces,  je commence à changer d'avis. Je  vous en propose ici un aperçu :http://vertgalant.free.fr/caminade.html   Très belle préface du Dr Hervé Staub, aromathérapeute, dont je suis très fière, je dois l'avouer. Merci encore cher Dr Staub.

    Et dans le cas, chers lecteurs, où votre curiosité (bien inspirée, je vous assure) désirerait en savoir plus, sachez que vous pouvez vous le procurer directement chez moi à un prix "Spécial Ménièriste", bien entendu. Me contacter par mail éventuellement. Vous ne le regretterez pas, je vous assure, c'est un bouquin, m'a t'on dit, où on rit beaucoup. En effet, s'il y a quelque  chose de risible, pour ne pas dire  cocasse dans cette affaire, c'est bien le mal que se donne la Miviludes pour nous persuader qu'il n'y a pas mieux que la médecine officielle pour venir à bout de nos maladies. Les malades de Ménière en savent quelque chose, n'est-ce pas !?...

    Comme cet ouvrage date de quelques années, je n'y parlais pas du tout de gemmothérapie (je n'avais pas Ménière à cette époque)  mais de bien d'autres sujets, divers et variés, et pour certains, assez croquignolets, qui nous donnent une idée de l'omerta généralisée et du zèle incommensurable de la chasse aux sectes (virtuelles pour la plupart). 

    Aurais-je le courage de reprendre la plume pour expliquer que je suis une preuve vivante que des dérives sectaires peuvent fonctionner ?... J'y réfléchis.  Pour commencer, je crois que je vais envoyer un flacon d'Alnus Glutinosa au Président de la Miviludes. Il doit bien avoir quelques Ménièristes dans son entourage ; il  pourra se faire ainsi une opinion. Et qui sait, me fera t'il peut-être une préface...

    Au fait, si les liens ne s'ouvrent pas d'emblée,  procéder ainsi : sélectionner, puis clic D, puis : ouvrir le lien. Ca doit le faire ! Et continuez de bien ingurgiter votre Alnus Glutinosa, l'esprit tranquille. Pour ma part, une dérive sectaire que je regrette beaucoup de ne pas avoir connue plus tôt.

    *qui avait prédit dans les années 1920 que lorsque la vache mangerait de la viande, elle deviendrait folle. Rappelons-nous ce qui est arrivé il y a quelques courtes années, avec les farines animales.

    **Il est le père de l'ancien ministre Michel Rocard ; et d'après ce que j'ai lu, et que chacun peut lire sur internet, il n'était pas particulièrement heureux que son fils se lance en politique. On le comprendrait bien un peu... Yves Rocard, ce grand physicien, voilà que son biomagnétisme (lisez ses articles concernant les cristaux de magnétique) se retrouve dans une liste noire de patamédecine !  "Seigneur, prends Pitié" ! comme chantait si bien  le prêtre du temps de la communion de mes enfants.

     

     

     

  • Acouphènes

    Voici un petit message à l'adresse de ceux qui souffrent d'acouphènes pas forcément liés à Ménière. En effet, je me suis laissée dire que pour ce genre de pathologie (et peut-être pour Ménière, qui sait ?...) l'auriculothérapie donnait souvent de bons résultats. Il s'agit d'aiguilles placées sur des points d'acupuncture précis dans le pavillon de l'oreille que l'on garde quelques jours. En principe, ce sont souvent des médecins homéopathes qui pratiquent cette méthode.

    Donc, bonne chance à ceux qui l'essaieront et tenez nous au courant des résultats, ce sera gentil.